SLIDE01---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140910-3896
SLIDE02---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140904-3472
SLIDE03---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140830-2655

NEW YORK – One57

USA - New York 2005 › 2014 Commande

CONTENU00---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_141108-9226

En 2005, Gary Barnett, le président d’Extell, demande à Christian de Portzamparc d’étudier des tours sur la 57ème Rue. Dès cette première étude, l’élan caractéristique de cette tour, avec son sommet se tournant vers l’immensité du ciel de Central Park, apparaît.
Mais bientôt, différentes hypothèses d’acquisition de parcelles se présentaient pour Extell et après quatre années de recherches et quelques dizaines de maquettes d’étude sur différents scénarii de programmes de volumes et grandes hauteurs, allant jusqu’à près de 400 mètres en octobre 2007, le projet définitif voit le jour en 2009 juste après la première crise financière. Gary Barnet n’a, en effet, pas renoncé à son projet, et l’a relancé très vite.

CONTENU01---200505-57TH_MASSPLAN

Vu ces projets précédents, l’architecte pu étudier très rapidement une solution finale, afin de construire la plus haute tour de logements de New York, en période de crise économique. Sur un site au plan en angle, le programme comprend un hôtel Park Hyatt et, aux étages supérieurs, de magnifiques logements avec vues sur Central Park. L’intérieur fut alors confié à Thomas Juul-Hansen afin de mener toutes les études de front.

CONTENU02---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140830-2647-original

Les parcelles, finalement acquises par le promoteur, dessinaient une forme de “L“. Christian de Portzamparc tira parti de cette complexité pour donner à cet élancement des lignes de forces. Le résultat compose avec les impératifs structuraux pour une tour très élancée et avec la réglementation des alignements et droits aériens propres à ce site

CONTENU03---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140919-0619
CONTENU04---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_montage

La tour se tourne vers Central Park comme lui rendant hommage. Et sur la façade sud, une trame verticale de bandes contrastées, composées de deux teintes de verre différentes ayant la même apparence de l’intérieur exprime l’énergie d’une cascade dans la verticalité de New York relie tous les corps de volumes par des surfaces de transition incurvées abritant des terrasses habitées.
Le dessin des faces est et ouest reprend le thème aléatoire des projets du Monde et de Nantes, dans leur pixellisation évoquant Gustav Klimt, un motif qui scintille au gré des expositions à la lumière.

programme

Hôtel et logements

client

Extell Development Company

architecte d’éxécution

SLCE Architect LLP

architecte(s) d’intérieur

Logement : Thomas Juul-Hansen, LLC
Hôtel : Yabu Pushelberg

consultant façade

Israel Berger Associates

surface

74 353 m²

hauteur

306 m – 75 étage

PHOTOS
Wade Zimmerman

CONTENU05---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_140921-0658
CONTENU06---200505-ONE57_(c)Wade_Zimmerman_141005-1883